COMPTE-RENDU DE LA REUNION DES PROFESSEURS PARTICULIERS INDEPENDANTS

Etaient présents :

Grégory MOREL (maths, physique, chimie)

Florian CAMPUZAN (maths, français)

Karin LAFONT (français / culture générale, anglais, espagnol)

Loïc SAUDREY (maths – physique)

Ramzi AIT-YOUSSEF (chimie)

Laurent TROUSSELIER (maths, électronique, informatique)

Thierry PLANTEROSE (maths, physique)

Didier KROPP (maths, physique, chimie)

 

 

Les participants se présentent les uns aux autres : formation, parcours professionnel, circonstances du démarrage de l’activité de professeur particulier indépendant ou motivations pour commencer cette activité (date de démarrage prévue).

Plusieurs points communs ressortent de ces différentes interventions :

1/ le tempérament indépendant de tous les enseignants,

2/ le fait que, ce métier n’étant actuellement pas bien reconnu, tous y sont arrivés par des concours de circonstances ou une suite de hasards,

3/ l’intérêt de se fédérer en réseau afin de pouvoir travailler dans de bonnes conditions, tant pour les enseignants que pour les familles.

 

Karin présente ensuite une réflexion en trois points portant sur :

-          le métier de professeur particulier indépendant,

-          les agences intermédiaires,

-          l’intérêt du blog (interne et externe au réseau).

 

Florian prend ensuite la parole. Il indique que les professeurs indépendants représentent moins de 1% de l’offre sur le marché du soutien scolaire pourtant en pleine expansion et souligne l’ambition du réseau, à savoir devenir un réseau national de professeurs professionnels et très qualifiés, facturant légitimement entre 30 et 50 euros / heure en CESU.

Il rappelle l’utilité du réseau :

-          mise en relation avec des tarifs pré-négociés,

-          possibilité de percevoir une rémunération correcte,

-          meilleure gestion de l’emploi du temps,

-          reconnaissance sociale,

-          lutte contre le travail au noir.

80% des demandes concernent actuellement les mathématiques, mais il existe une demande latente sur les autres matières que la logique de partage du réseau devrait faire émerger.

 

Grégory prend la parole à son tour. Il indique que le réseau souhaite développer, à terme, des formations internes afin de développer les compétences et de répondre aux attentes des professeurs.

Il décrit ensuite l’écosystème que représente le fonctionnement du réseau et la logique selon laquelle il peut et doit se développer : une rémunération symbolisée par des points, donnant droit à des avantages, selon les différentes contributions ou demandes des membres. Mais également la nécessité pour les membres sélectionnés de contribuer financièrement au développement du réseau, en payant l’accès aux différents services proposés. Il précise également les modalités de recrutement des nouveaux enseignants et le passage d’un niveau à un autre (novice, expérimenté, expert) et les avantages liés à ces différents statuts.

 

Didier explique enfin de façon approfondie le fonctionnement des tickets CESU.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Recherchez directement votre enseignant grâce au moteur de recherche interne:

Vous recherchez un enseignant?

Veuillez cliquer sur ce lien ou nous contacter au 0680319332

Aide aux Profs et le Réseau des Profs sont partenaires.

 

 

 

 

Comment cumuler votre activité d'enseignant titulaire en devenant professeur dans notre réseau ?

 

Consultez notre expert

Restons en contact